Actualités

Cérémonie de remise symbolique de chèques aux partis politiques

3

Port-au-Prince, le lundi 22 janvier 2018.- En présence des Ministres de l’Economie et des Finances, de l’Intérieur et des Collectivités territoriales, de la Planification et de la Coopération externe, du Chef de Cabinet du Premier ministre ainsi que des représentants des partis politiques, le Gouvernement Lafontant a procédé à la remise symbolique de chèques aux partis politiques.

S’exprimant au nom du Premier ministre, le Ministre de l’Economie et des Finances, M. Jude Alix Patrick Salomon a d’abord souligné les efforts consentis par les deux(2) branches de l’Exécutif pour arriver au respect scrupuleux de la constitution haïtienne. L’application de la loi du 16 Janvier 2014, précise M. Salomon, vise essentiellement le renforcement et la structuration de tous les partis politiques légalement aptes à recevoir ces fonds émanant du Trésor public, afin de leur permettre de participer de façon équitable à la vie démocratique. Ensuite, il a, en outre, rappelé aux représentants des partis politiques que la mise à disposition de l’argent des contribuables requiert également le sens de responsabilité et n’implique nullement une allégeance au gouvernement. Car, dit-il, conformément aux prescrits de la loi portant formation, fonctionnement et financement des partis politiques, ces derniers doivent procéder à la fin de chaque exercice budgétaire à une reddition de comptes à la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSC/CA) aux fins de contrôle ».

De son coté, le représentant du Comité de Suivi pour le Financement et l’Institutionnalisation des Partis, Politiques (COSFIPP), M. Mathias Pierre a spécifié que 57 partis politiques sont qualifiés pour obtenir le financement qui, totalise 571,9 millions de gourdes, répartis comme suit: 13 partis recevront un montant mensuel compris entre 1,078 millions et 6,623 millions de gourdes ; 11 partis auront un montant compris entre 504 000 à 727 000 gourdes ; 14 partis ont droit à un montant situé entre 199 000 et 437 000 gourdes et 20 autres partis politiques vont percevoir une somme variant entre 100 000 et 107 000 gourdes.
« Seule une loi électorale permanente et une machine électorale bien rodée peuvent garantir de bonnes élections » a martelé Pierre, tout en rappelant qu’un ensemble de recommandations ont été faites par la commission pour améliorer le système électoral haïtien.

Avec la tenue de cette cérémonie de remise symbolique de chèques aux partis politiques, le Gouvernement Lafontant et l’Administration Moise ont passé de la parole aux actes. Ce geste traduit la volonté de l’exécutif de matérialiser l’institutionnalisation des partis politiques.

FIN

FacebookTwitterGoogle+EmailLinkedIn


Tous les Actualités

Primature République d'Haiti

©2018 Primature République d'Haïti - Tous droits réservés