Actualités Actualités

L’administration Moïse/Lafontant évalue les résultats des ministres

LOGO_GVT
Port-au-Prince, le mercredi 15 mai 2018- Le Bureau de Communication de la Primature informe la presse parlée, écrite, télévisée et en ligne que, dans l’objectif d’évaluer l’état d’avancement des actions de l’administration Moïse/Lafontant, le Chef du Gouvernement Jack Guy Lafontant a présidé son onzième Conseil de Gouvernement, le mercredi 15 mai, en sa résidence officielle.
Neuf points ont été à l’ordre du jour, dont l’octroi d’une prime d’excellence aux lauréats de toutes les filières d’études des onze entités de l’Université d’Etat d’Haïti (UEH) ; le rapport des mesures prises pour l’application de l’Arrêté relatif au train de vie de l’Etat ; l’amélioration des conditions de vie de la population, eu égard à l’implémentation des feuilles de route des ministères et organismes autonomes de l’Etat.
Le Chef du gouvernement en a profité pour passer en revue la haute importance du cérémonial de la triple célébration de la jeunesse, de l’UEH, et du 215e anniversaire de création du bicolore national à l’Arcahaie, ce vendredi dix-huit mai.
Imprégné du respect des dispositions de la loi, le bilan des actions gouvernementales comptant pour les six derniers mois, à présenter au Parlement le deuxième lundi de juin, à l’ouverture de la deuxième session ordinaire de l’année législative en cours, était également à l’ordre du jour.
Conformément aux promesses de campagne du président de la République, Monsieur Jovenel Moise, et à la déclaration de politique générale du Premier ministre Lafontant , l’élaboration du budget rectificatif, les impacts de l’arrêté fixant la gourde comme seule monnaie sur toute l’étendue du territoire, ainsi que l’information sur la signature du Contrat/Plan Etat-UEH, ont en outre été débattus.
Dans le contexte du pilotage des États généraux sectoriels, ce conseil était l’occasion pour le Premier ministre de réaffirmer la détermination de l’administration Moïse/Lafontant à éradiquer la corruption, la contrebande, l’évasion fiscale et ce, en vue de l’élargissement de l’assiette fiscale, de l’assainissement du train de vie de l’Etat, de la modernisation de la fonction publique et de la qualité des services fournis aux contribuables.
-Fin-
FacebookTwitterGoogle+EmailLinkedIn


Tous les Actualités

Tous les Actualités

Primature République d'Haiti

©2018 Primature République d'Haïti - Tous droits réservés