Communiqués

Vers l’élaboration d’une stratégie de sécurité nationale

Port-au-Prince, le Vendredi 19 juillet 2013.- Le Bureau de communication de la Primature informe la population en général et la presse en particulier que le Premier ministre, S.E.M. Laurent Salvador Lamothe, a présidé, le jeudi 18 juillet 2013, une importante réunion dont l’objectif est d’aboutir à l’élaboration d’une stratégie de sécurité nationale, dans la perspective du départ de la Mission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti (Minustah).

Ont pris par à cette réunion, entre autres, le ministre de la Défense, Jean Rodolphe Joazile, le directeur général des douanes, Fresnel Jean Baptiste, le directeur de la Direction générale des impôts, Baptiste Clark Neptune, le directeur de l’Unité de lutte contre la corruption (ULCC), le colonel Antoine Atouriste, de l’Immigration et Emigration, Claude J.  Raymond, le directeur général de l’Ofnac, Léopold Roumer, le directeur général de la PNH, Godson Orélus, ainsi que l’inspecteur général en chef, M. Erick Chéreska, le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, MeLuckmane Delile et celui de la Croix-des-Bouquets, Me Leny Thélusma.

« Tout État souverain doit nécessairement se doter d’une politique de sécurité nationale. Les réflexions qui seront dégagées de ces rencontres démontreront amplement notre capacité à prendre en main de manière efficace notre sécurité pour la levée des restrictions de toutes sortes sur le pays et sa sortie du chapitre 7 de la Charte des Nations unies qui considère Haïti comme une menace pour la paix et la sécurité internationales, ce qui, au demeurant, constitue un obstacle majeur à l’investissement étranger », a précisé le chef du Gouvernement qui affirme que des efforts sont en train d’être déployés afin que l’institution policière soit prête à garantir la sécurité de tous les citoyens après le départ de la Minustah.

Le Premier ministre Lamothe a, en outre, reconnu le travail d’accompagnement  et de stabilisation réalisé par la force onusienne dans le pays au cours de ces dernières années, ce qui a entrainé l’alternance politique, la maturité de la Police nationale d’Haïti et la consolidation progressive de nos institutions.

Le Chef du Gouvernement, également président du Conseil supérieur de la Police nationale (CSPN) a insisté sur la nécessité de penser et de coordonner la sécurité nationale qui ne concerne pas seulement la question militaire ou de police, mais toutes les administrations essentielles au progrès du pays.

Le Premier ministre, tout en appelant à l’esprit de synergie  entre les acteurs nationaux impliqués dans la gestion de la sécurité du pays, a passé des instructions formelles au haut commandement de la PNH, en vue de renforcer sur toute l’étendue du territoire national les dispositifs de maintien d’ordre de façon à continuer à rassurer la population qui, aujourd’hui, commence à se livrer en toute quiétude à ses activités.

Le Bureau de communication de la Primature réitère, une fois de plus, la ferme détermination du Premier ministre à établir un climat sûr et stable dans le pays afin d’attirer des investissements étrangers directs capables de créer des milliers d’emplois dans le pays au bénéfice des citoyens et citoyennes.

FIN

FacebookTwitterGoogle+EmailLinkedIn


Tous les Communiqués

Primature République d'Haiti

©2017 Primature République d'Haïti - Tous droits réservés