Communiqués

Le Premier ministre a installé les membres du Conseil Supérieur de l’Administration et de la Fonction publique

Port-au-Prince, le jeudi 5 Septembre 2013.- Le Premier ministre, S.E.M. Laurent Salvador Lamothe a procédé, le mercredi 4 septembre 2013, à la Primature, à l’installation des membres du Conseil Supérieur de l’Administration et de la Fonction publique (CSAFP). Ce Conseil comprend sept  (7) ministres nommés membres ès qualité et cinq membres de la société civile choisis pour leurs compétences particulières.

Le Conseil Supérieur de l’Administration et de la Fonction Publique est présidé par le Premier ministre. Il est composé par ailleurs, du ministre de l’Économie et des Finances, qui fait office de Vice-président, et des ministres de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales, de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle, de l’Agriculture, des Ressources Naturelles et du Développement Rural, de la Justice et de la Sécurité publique, de la Condition féminine et des Droits de la femme et de la Santé Publique et de la Population, ainsi que des personnalités choisies en raison  de leur connaissance des attentes des usagers du service public. Parmi les citoyens et citoyennes sélectionnés figurent entre autres, M. Bonifert Claude, Stéphane Coles, Mme Marie Laurence Jocelyn Lassègue, Joseph Paillant.                           

Le Premier ministre Laurent Salvador Lamothe a déclaré, au moment d’installer les membres de ce Conseil, que la mise en place de cette structure  participe de la volonté du Président de la République, Son Excellence Michel Joseph Martelly, d’instaurer une Administration publique plus professionnelle, plus dynamique et efficace. Le chef du Gouvernement dit vouloir rester en conformité avec la vision du chef de l’État en vue de redonner confiance aux citoyens, de préserver l’État de droit avec une fonction publique de qualité, honnête et au service de l’intérêt général.

« Je me suis engagé dans mon énoncé de politique générale devant le Parlement haïtien, en mai 2012, à faire de la réforme de l’État, et plus particulièrement de la réforme de l’Administration publique, l’un des axes prioritaires de l’action du Gouvernement que je dirige », a affirmé le chef du Gouvernement haïtien.

Le numéro 2 de l’exécutif est persuadé que l’installation du Conseil Supérieur de l’Administration et de la Fonction Publique marque fortement la volonté politique du Gouvernement de mener à terme la réforme de l’État dans le pays, initiée, sous ses instructions, en Juillet 2012, par l’Office de Management et de Ressources Humaines (OMRH), organisme rattaché directement à  la Primature.

Du nombre des actions entreprises dans le sens de cette réforme, il s’agit de souligner:

  • l’organisation de la Table thématique des Bailleurs sur la réforme de l’État ;
  • la mobilisation et la structuration de l’Administration centrale de l’État ;
  • le lancement d’une politique de formation ;
  • la mise en place d’une politique de recrutement dans la fonction publique ;
  • la création d’un code de déontologie ;
  • le soutien technique et juridique de l’OMRH à plusieurs ministères ;
  • le lancement d’une nouvelle grille de salaire dans la fonction publique.

Le Premier ministre dit miser grandement sur la compétence éprouvée et l’esprit d’ouverture des membres du Conseil Supérieur de l’Administration et de la Fonction publique en vue de doter le pays d’une administration qui comblera les attentes de la population haïtienne.

FIN

 

 

 



Tous les Communiqués

Primature République d'Haiti

©2019 Primature République d'Haïti - Tous droits réservés