Actualités

Coup d’oeil sur les portefeuilles de la BID et de l’USAID

PM

Laurent Salvador Lamothe, en sa qualité de ministre de la Planification et de la Coopération externe, et son équipe ont rencontré durant la journée du lundi 16 septembre 2013 les représentants de la Banque interaméricaine de développement (BID) et de l’Agence américaine pour le développement international (USAID). Divers projets financés par ces deux bailleurs de fonds méritent un coup de balai et des mises au point utiles pour leur futur. Ainsi le Premier ministre et ministre de la Planification et de la Coopération externe a ouvert la semaine de la « Revue de portefeuilles de la coopération internationale.»

La revue du portefeuille de ces deux bailleurs de fonds d’Haïti consiste à identifier, en collaboration avec leurs représentants dans le pays, les obstacles dans la mise en oeuvre des différents projets sur le terrain. Cet exercice, selon le ministre de la Planification et de la Coopération externe, doit permettre de prendre des dispositions pour faciliter le déblocage à temps des fonds déjà approuvés.

Laurent Lamothe a rencontré une délégation de la BID conduite par M. Agustín Aguire pour sa première séance de travail. Durant les échanges, le ministre de la Planification a précisé que l’objectif de cette initiative est de créer un espace permanent de discussion sur les efforts entrepris au niveau de la coopération internationale. La finalité consiste à accélérer la mise en oeuvre des projets et de libérer le pays du joug du sous-développement. M. Lamothe a fait savoir qu’il va continuer son travail avec la BID pour faciliter le décaissement de plus de 550 millions de dollars destinés au financement des projets de construction de 96 nouvelles écoles, la formation de 7 000 instituteurs…

M. Lamothe s’est également entretenu avec une délégation de l’USAID emmenée par l’ambassadeur américain en Haïti, Pamela White. Les représentants de l’USAID ont annoncé la construction de 1 800 maisons dans le Nord-Est , à Caracol. Les deux parties ont également revu l’enveloppe disponible dans leur coopération, qui s’élève à plus d’un milliard de dollars destinés notamment au logement, à l’énergie, aux infrastructures, à l’agriculture et à la sécurité alimentaire.

« Au moment où le pays a tellement besoin de fonds pour sa reconstruction, nous ne pouvons pas nous permettre le luxe de ne pas assurer le suivi et obtenir les décaissements », a affirmé Laurent Lamothe, qui a souligné l’importance du suivi des projets. « De l’urgence humanitaire après le séisme, le pays passe à la coopération et à l’aide au développement », a conclu Laurent Salvador Lamothe.

Dieudonné Joachim

Le Nouvelliste



Tous les Actualités

Primature République d'Haiti

©2019 Primature République d'Haïti - Tous droits réservés