Communiqués

Rencontre entre le Premier ministre et le Secrétaire Général des Nations Unies

La proposition faite par le Chef du Gouvernement haïtien dans le cadre de son discours à la tribune officielle des Nations Unies visant à créer une commission mixte entre l’ONU et Haïti pour étudier les voies et moyens, en vue d’éradiquer la maladie du choléra à été acceptée. Des experts de l’ONU arriveront en Haïti les 10 et 11 Octobre prochains.

Port-au-Prince, le dimanche 29 Septembre 2013.- Le Premier ministre S.E.M. Laurent Salvador Lamothe, a clôturé sa semaine de travail à New York par un entretien avec le Secrétaire Général  des Nations Unies, M. Ban Ki Moon, dans l’après-midi du samedi 28 Septembre.

Entouré de quelques cadres de son Cabinet, le Secrétaire Général a reçu le Premier ministre dans une atmosphère empreinte de courtoisie et de  cordialité. Il a salué l’initiative du Président de la République d’Haïti, S.E.M. Michel Joseph Martelly qui a entamé un dialogue franc et sincère avec la classe politique. Il en a profité pour encourager le Chef de l’État  à continuer  ce dialogue constructif qu’il a entrepris avec les partis politiques afin de maintenir le climat de paix qui règne en Haïti. Il s’est réjoui de la collaboration du Gouvernement dans la mise en œuvre du plan de retrait de la MINUSTAH dont l’effectif militaire sera réduit d’ici peu de 15%.

Par ailleurs, Il a  souligné la nécessité pour que  la Communauté internationale apporte un support financier et technique à Haïti dans la lutte contre le choléra. Il a  demandé au Premier ministre Lamothe de transmettre son invitation au Président Martelly dans le cadre d’une réunion qui sera tenue sur le changement climatique aux Nations Unies l’année prochaine.

Pou sa part, le Premier ministre a évoqué les progrès significatifs enregistrés dans le pays durant ces deux dernières années en dépit des difficultés économiques. L’Administration Martelly et le Gouvernement Lamothe font beaucoup avec très peu. Le Premier ministre  a vanté la réussite du programme 16/6 qui a permis de reloger dans de meilleures conditions des milliers de sans-abris tout en reconnaissant que des camps de déplacés existent toujours et certains se situent sur des terrains privés, ce  qui complique  la tâche des autorités. Il s’est félicité de la réduction de l’effectif militaire de la MINUSTAH et en profite pour remercier l’ONU de  l’assistance technique qui sera fournie à l’académie nationale de police dans le cadre de la formation des agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH).

En ce qui concerne les élections, M. Lamothe a réitéré la volonté de l’exécutif de mener à terme le processus. A ce sujet, il a rappelé les moyens  mis à la disposition du Collège Transitoire du Conseil Electoral Permanent (CTCEP) par son Gouvernement tout en réaffirmant la détermination de l’Administration Martelly à garantir des élections libres, honnêtes et démocratiques.

Sur la question du choléra, le Premier ministre s’est dit convaincu  de la bonne disposition de l’ONU à accompagner les efforts du Gouvernement, conformément à la position qu’il avait exprimée dans son allocution devant l’Assemblée Générale où Il a proposé la création d’une commission mixte entre la partie haïtienne et les Nations Unies dans la perspective de trouver une solution au problème du choléra. Le Chef du Gouvernement  a suggéré également qu’une bonne partie du « Fonds mondial pour l’éradication du choléra», soit octroyée au pays afin de parvenir  à lutter efficacement contre cette maladie  qui a déjà  fait 8000 morts et infecté  650, 000 personnes.

L’idée de la commission mixte  a été bien accueillie par M. Ban Ki Moon, et Mme Sandra Honoré  qui s’empressa de confirmer la venue en Haïti, les 10 et 11 Octobre prochains, des experts de l’ONU en vue d’entamer les travaux de ladite commission.

A travers la participation d’Haïti à cette 68ème Assemblée  Générale des Nations Unies, plusieurs  accords de coopération ont été signés et des investisseurs ont convenu de venir explorer des opportunités d’affaires en Haïti, dans le souci de contribuer à l’amélioration des conditions de vie de la population.                  

FIN

FacebookTwitterGoogle+EmailLinkedIn


Tous les Communiqués

Primature République d'Haiti

©2017 Primature République d'Haïti - Tous droits réservés