Communiqués

Le Premier ministre met l’accent sur les avancées observées au niveau du cadre macroéconomique

Port-au-Prince, le mardi 14 Janvier 2014.- Le Premier ministre, S.E.M. Laurent Lamothe, accompagné de son Cabinet ministériel, a présenté, le lundi 13 Janvier 2014, le bilan des activités de son Gouvernement, lors de la séance d’ouverture de la première session ordinaire de l’année législative. A cette occasion, le Chef du Gouvernement a fait état des progrès exceptionnels observés au niveau du cadre macroéconomique et sur le plan agricole, permettant ainsi de stabiliser l’économie du pays et de réduire la dépendance alimentaire.

Ces résultats ont été obtenus grâce, notamment, aux politiques mises en œuvre par le Gouvernement de la République qui s’est attelé à rationaliser les dépenses et procéder à l’assainissement des Finances publiques. Aussi, le Gouvernement entend continuer à améliorer ses performances afin de permettre à Haïti de rejoindre, d’ici à l’horizon 2030, le cercle des pays émergents.

Les réserves brutes de la République, grâce aux dispositions de l’administration Martelly et du Gouvernement Lamothe, se sont nettement améliorées et ont atteint le seuil de 1.8 milliard de dollars américains; le produit intérieur brut a aussi accru d’environ 4.3 % par rapport au 2.9 % de 2012 et l’inflation a été maintenue à la baisse en passant de 6.5 % à 4,5% au terme de l’année fiscale 2013. Aussi, les exportations du pays ont augmenté de près de 20% et, en termes de croissance, Haïti a obtenu des performances extraordinaires malgré les aléas climatiques qui affectent régulièrement la production agricole nationale.

À tous les niveaux, l’agriculture a connu une nette augmentation, ce qui a réduit considérablement l’insuffisance alimentaire. Les efforts déployés par le gouvernement sont à la base de cette hausse observée dans le secteur, a affirmé le Premier ministre Lamothe. Il a également fait savoir que plus de 80 millions de gourdes ont été dépensées pour assurer la distribution de semences et autres intrants aux agriculteurs; 5 mille plantules ont également été distribuées, alors que 15 mille hectares de terres arables ont été valorisées et plus de 10 mille pêcheurs sont équipés en matériels de pêche modernes.

Plus de 30 mille emplois directs et indirects ont été créés dans le secteur agricole grâce aux actions du Gouvernement. D’un autre côté, une enveloppe de plus de 30 millions de gourdes a été allouée au renforcement de l’agriculture commerciale en vue d’équilibrer la balance commerciale, a martelé le Premier ministre.

Pour continuer à maintenir les performances, le Gouvernement a élaboré un plan de relance agricole qui devra permettre d’augmenter à moyen et à long terme le revenu per capita en milieu rural, ainsi que l’autosuffisance alimentaire à 60% tout en doublant les exportations du pays.

Les efforts du Gouvernement ont aussi contribué à mettre un peu plus en confiance les entrepreneurs. Aussi, durant l’année 2013, 48 projets d’investissements privés ont bénéficié d’encadrement et d’accompagnement de la part de l’État haïtien. Ils totalisent un montant de 698 millions de gourdes. Les efforts continuent entretemps pour réformer le cadre des affaires et faciliter la création d’entreprises, élément indispensable pour créer plus d’emplois durables dans le pays et améliorer les conditions de vie de la population.

Par ailleurs, le Premier ministre en a profité pour lancer un appel à une meilleure collaboration avec le Parlement en vue d’améliorer le cadre des affaires et placer le pays définitivement sur la voie du développement durable.

FIN



Tous les Communiqués

Primature République d'Haiti

©2019 Primature République d'Haïti - Tous droits réservés