Communiqués

Les Technologies de l’Information et de la Communication au service de l’administration publique

Port-au-Prince, le lundi 20 Janvier 2014.- Le Gouvernement de la République, dans le souci de lutter contre l’extrême pauvreté et de garantir la transparence au niveau de l’administration publique, a décidé d’utiliser les Technologies de l’Information et la Communication (TIC) pour améliorer les conditions de vie de la population.

En effet, le Coordonnateur de l’Unité e-gouvernance au Bureau du Premier ministre, M. Jean Marie Altéma, a, au cours d’une conférence de presse tenue, ce lundi 20 Janvier 2014, à la Primature, mis l’emphase, notamment, sur l’installation d’un système de vidéoconférence au Palais National, dans les ministères et les dix délégations départementales du pays. Ainsi, dit-il, les grands commis de l’État peuvent participer à des réunions virtuelles et prendre de grandes décisions devant engager la Nation sans même avoir à se déplacer.

Ces outils modernes de communication sont utiles en situation de catastrophes naturelles. Depuis 2012, en Conseil des ministres, des délégués départementaux et des cadres de la Fonction publique, de la Police nationale et de la Protection civile ont pu travailler et interagir dans des situations où des bilans et décisions étaient nécessaires.

Un forum, sur la standardisation et l’harmonisation des infrastructures technologiques du Gouvernement, a récemment été organisé dans l’objectif de créer un cadre de travail acceptable dans les institutions publiques. Il a permis aux participants de partager leurs expériences et d’apprendre des experts haïtiens, de Cisco et de Dell les stratégies d’intégration.

M. Altéma a précisé qu’un système de cartographie avec des informations géo-référencées sur les institutions publiques sera bientôt lancé afin de permettre aux citoyens d’avoir accès à la localisation des institutions publiques sur toute l’étendue du territoire national.

Le Premier ministre, S.E.M. Laurent Lamothe, a déjà lancé un programme d’installation d’Internet dans les écoles publiques, ce qui a permis à une quarantaine de lycées de se connecter à l’Internet et plus d’une vingtaine de cybercentres sont déjà installés à travers le pays. Des jeunes sont aussi formés pour assurer leur gestion. Des communes, comme Dame-Marie, Pétion-Ville, Delmas, Les Cayes, Port-de-Paix, en sont les heureuses bénéficiaires.

Le Gouvernement est convaincu que l’utilisation des Technologies de l’information et de la Communication est indispensable dans sa quête permanente visant à améliorer la qualité des services offerts à la population. 

FIN



Tous les Communiqués

Primature République d'Haiti

©2019 Primature République d'Haïti - Tous droits réservés