Communiqués

Haïti/Politique: La diaspora haïtienne réclame son droit de vote

Port-au-Prince, le jeudi 29 mai 2014.- Le Premier ministre, S.E.M. Laurent Lamothe, également ministre de la Planification et de la Coopération externe, a rencontré, le jeudi 29 mai 2014, une importante délégation de la diaspora haïtienne qui souhaite ardemment que les compatriotes vivant en terre étrangère soient munis de la Carte d’identification nationale (CIN). Ce document leur permettrait de voter librement lors des prochaines compétitions électorales.

Le Premier ministre Lamothe en a profité pour rappeler l’inébranlable engagement de l’administration Martelly et de son équipe gouvernementale auprès de la diaspora haïtienne, tout en l’encourageant à s’impliquer davantage dans la vie politique du pays, à commencer par l’obtention de son droit de vote par le biais des ambassades et des consulats haïtiens.

Tout en rappelant solennellement que le droit de vote de la diaspora est un acquis, le chef du gouvernement a également plaidé, auprès de cette imposante délégation, en faveur de la promotion et de la distribution des produits locaux au niveau de la diaspora haïtienne, tels que : « Konparèt, Dous makòs, arachide, les fruits bio d’Haïti, etc.»

« Je ne vois aucune différence entre un compatriote vivant au pays et un autre vivant en terre étrangère. D’ailleurs, si la diaspora participe aussi activement dans l’économie locale, je ne comprends pas pourquoi elle ne jouirait pas d’une intégration réelle au niveau du développement durable du pays », a renchéri le Premier ministre.

De son côté, le ministre des Haïtiens vivant à l’étranger (MHAVE), M. François Guillaume II, a admis que « cette rencontre historique s’inscrit dans un contexte et un dynamisme d’intégration de la diaspora à un moment idéal où il existe une volonté gouvernementale, en termes d’appui et de support, à associer la diaspora à tout ce qui se fait dans le pays ». Dans la foulée, un projet de recensement et d’indentification de plus d’un million d’Haïtiens vivant à l’étranger a été présenté par le Président de l’organisation internationale « Ban m dwa m ». C’était aussi l’occasion pour l’honorable député Danton Léger d’affirmer son engagement auprès de l’administration Martelly ainsi qu’au Premier ministre, en ce qui a trait à la mise en œuvre du droit de vote de la diaspora.

Le député Danton Léger du bloc des Parlementaires pour le redressement institutionnel (PRI), M. Nelson Voltaire de « Radyo Piman Bouk » basée à Miami, ainsi que le Dr Dorcely de l’organisation « Bam mwen dwa m International », ont tous reconnu le grand intérêt dont ont toujours fait montre le Président Michel Joseph Martelly et le Premier ministre Lamothe dans le cadre de la lutte pour l’intégration effective de la diaspora par rapport au processus de modernisation de la vie politique et de l’administration publique haïtienne.

FIN

FacebookTwitterGoogle+EmailLinkedIn


Tous les Communiqués

Primature République d'Haiti

©2017 Primature République d'Haïti - Tous droits réservés