Actualités

Le gouvernement veut renforcer l’hygiène dans les écoles

Nesmy-MANIGAT

Le ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, Nesmy Manigat, a lancé hier un programme visant à promouvoir le respect des principes d’hygiène dans les établissements scolaires.

Le ministre Manigat a fait état de statistiques alarmantes. Seulement 25 % des écoles ont accès à l’eau potable. Dans le même temps le ratio est d’une toilette pour 128 enfants.

M. Manigat plaide pour des actions urgentes afin de corriger la situation faisant valoir que ceci influence négativement la santé des écoliers. Pour contenir le choléra et d’autres maladies il faut réaliser une révolution hygiénique, a lancé le ministre Manigat estimant que la révolution passe par l’école qui doit faire la promotion de la santé scolaire.

Dans son intervention M. Manigat a soutenu que la santé est un facteur majeur d’amélioration de la qualité de l’éducation.

Le ministère de l’éducation bénéficie de l’appui de plusieurs partenaires dans le cadre de ce programme dont le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (Unicef), l’organisation Pan américaine de la Santé (OPS/ OMS), la Banque Interaméricaine de Développement (BID), le Ministère de la santé publique et de la Population (MSPP), le ministère de l’environnement, le Direction Nationale de l’Eau potable et de l’Assainissement (DINEPA) et le Fonds d’Assistance Economique et Social (FAES).

L’appui technique de ces organismes est important, a fait valoir M. Manigat soulignant qu’il s’agit d’un dossier nécessitant une approche intersectorielle. Pour lui il faut une alliance pour l’eau, l’hygiène et la qualité de l’éducation.
Source: LLM / radio Métropole Haïti

FacebookTwitterGoogle+EmailLinkedIn


Tous les Actualités

Primature République d'Haiti

©2017 Primature République d'Haïti - Tous droits réservés