Actualités

Discours du Premier ministre, Evans Paul, à l’occasion de l’installation à la Primature de Charles Jean-Jacques comme Ordonnateur national du FED (Fonds économique du développement)

Ordonnateur national M. Charles Jean Jacques

Mesdames, Messieurs, les représentants et représentantes du Gouvernement,

Monsieur Charles Jean-Jacques, Ordonnateur national du Fonds économique du développement (FED),

Mesdames, Messieurs, les parents et amis du récipiendaire,

Monsieur, le représentant de lUnion européenne en Haïti, Monsieur lambassadeur Javier Niño Pérez,

Mesdames, Messieurs, les cadres et fonctionnaires du BON (Bureau de lOrdonnateur national,

Mesdames, Messieurs.

 

Depuis mon investiture comme Premier ministre du gouvernement de consensus que j’ai l’honneur de diriger, j’ai déjà procédé à plusieurs installations de ministres et de hauts fonctionnaires de l’Etat. Mais l’installation du jour a une importance toute particulière. Il s’agit de l’installation de l’Ordonnateur national du FED (Fonds économique de développement), un haut fonctionnaire de l’Etat qui travaille directement avec l’Union européenne la question du développement socio-économique. C’est un poste de grande responsabilité. En accord avec le président de la République, SEM Michel Joseph Martelly, nous avons jeté notre dévolu sur un jeune professionnel compétent, de plus il est très expérimenté. Il s’agit de Charles Jean-Jacques qui se passe de présentation. Il a été tour directeur général de l’Ofatma et tout récemment ministre des Affaires sociales et du Travail.

C’est donc un Jean-Jacques qui connait très bien les rouages de l’administration publique que nous installons aujourd’hui comme Ordonnateur national du FED et qui a toujours fait de son mieux pour défendre les intérêts de l’Etat et ceux de la société. Je reste persuadé qu’il maintiendra cette même ligne de conduite à la tête du BON (Bureau de l’Ordonnateur national).

Monsieur l’Ordonnateur national, je vous souhaite bonne chance dans vos nouvelles fonctions. Je suis assuré, que par votre travail, vous renforcerez les lignes de  coopération avec l’Union européenne. De même, je vous encourage à mettre en place un dispositif administratif et opérationnel qui permettra d’augmenter la capacité d’absorption du pays de l’aide de l’Union européenne  et d’aider à une meilleure coordination de l’aide en vue de favoriser la relance de l’économie nationale et le développement économique et social intégral du pays et de la population en particulier. Je voudrais ardemment que le BON,  impliqué dans le pilotage de la coopération avec les pays de l’UE au niveau  binational, régional, continental  et Intra ACP (Afrique – Caraïbe- Pacifique), gagne son pari.

Monsieur lOrdonnateur national,

Vos tâches et responsabilités sont déjà tracées par les accords qui lient la République d’Haïti avec l’Union européenne. Selon l’Accord de Cotonou, ci-devant l’Accord de Lomé, l’Ordonnateur national représente le gouvernement auprès des pays de l’Union européenne. De ce fait, l’Ordonnateur national joue un rôle de premier plan dans le cadre de la coopération d’Haiïti avec les partenaires  de l’Union européenne. A ce titre, il cogère les ressources du Fonds européen de développement (FED) pour le compte du gouvernement, il cogère les ressources du Programme indicatif national (PIN) du FED et il cogère les ressources du Programme indicatif  régional (PIR) du FED alloué aux pays du Cariforum.

Depuis la ratification de l’Accord de Lomé en décembre 1989 par la République d’Haïti, nous avons observé que notre coopération avec nos partenaires de l’Union européenne s’est renforcée. En effet, nous avons noté avec intérêt que les ressources financières mises à la disposition d’Haïti ont sensiblement augmenté. Les ressources du PIR du 10e FED totalisent 165 millions d’euros et les ressources du PIR du 11e FED représentent 346 millions d’euros. D’autre part, nous accueillons avec une grande satisfaction que  le PIN du 11e FED, signé le 18 juillet 2014, retient quatre secteurs de concentration, qui sont d’une grande importance pour nous en Haïti. Il s’agit de l’éducation, des infrastructures et du développement urbain, de la réforme de l’Etat et de la sécurité alimentaire.

La coopération avec l’Union européenne nous est bénéfique à plus d’un titre. Grace à cette coopération, on a obtenu la  route Cap-Haitien-Ouanaminthe, la route Hinche- Port-au-Prince, le système d’irrigation de Saint-Raphaël et de Maribahoux, la mise en place du Programme EFACAP dans certains départements du pays, des interventions opportunes dans les filières du café, de la mangue et du poisson. On peut encore mentionner  les programmes d’appui au secteur privé dans le cadre du CEDA (mode et fashion, production artisanale, etc.).

Monsieur lOrdonnateur national,

Je veux terminer mes propos de circonstance par une note de fierté. Je sais à partir du 1er juillet 2015 Haïti assurera la présidence du Cariforum. C’est une nouvelle qui rejaillit sur notre diplomatie. Je vous convie à prendre toutes les dispositions afin que nous réussissions cette présidence. En la circonstance le BON doit joindre ses efforts avec ceux du ministère des Affaires étrangères en mettant en place les structures qu’il faut pour se monter à la hauteur de nos responsabilités.

En fait cette présidence du Cariforum ne doit pas représenter un grand défi pour nous. Nous avons déjà l’expérience de présider les organisations sous-régionales. Par exemple, en 2013, la République d’Haiti avait assumé concurremment la présidence de la Caricom et de l’Association des Etats de la Caraïbe (AEC) et nous nous sommes bien sortis. Nous avions pu vaincre les réticences et gagner les résistances de plus. Dans la même veine, je crois que nous parviendrons à assurer la présidence du Cariforum avec le leadership qu’il faut.

Monsieur lOrdonnateur national,

Vous avez du pain sur la planche. Pour ma part, je vous souhaite du bon travail. Faites votre boulot avec clairvoyance, le sens du consensus qui caractérise ce Gouvernement. En adoptant cette ligne de conduite, j’en suis sûr, vous obtiendrez des résultats tangibles.

 

Merci à chacun de vous !

Evans Paul, Premier ministre

FacebookTwitterGoogle+EmailLinkedIn


Tous les Actualités

Primature République d'Haiti

©2017 Primature République d'Haïti - Tous droits réservés