Actualités Actualités

La Bibliothèque nationale est et doit rester un modèle d’institution culturelle du pays

image
Port-au-Prince, le jeudi 26 mars 2015.- Le Premier ministre Evans Paul s’est exprimé ce jeudi devant un parterre de responsables d’institutions culturelles publiques, d’artistes et d’intellectuels, à l’occasion des 75 ans de création de la Bibliothèque nationale. D’entrée de jeu, le chef du gouvernement s’est dit impressionné par la longévité de ce prestigieux centre de documentation patrimoniale, de préservation et de conservation de la mémoire intellectuelle et culturelle du pays. II considère la Bibliothèque nationale comme un  haut lieu de culture et surtout historique.
« La bibliothèque nationale doit aider à redéfinir la reconstruction du pays. Tant que je serai citoyen dirigeant ou responsable politique, promet le Premier ministre Evans Paul, je me battrai pour l’empêcher de s’écarter de son rôle social et démocratique en devenant élitiste ou restrictive. Parce que la place de la Bibliothèque nationale dans la transmission de la culture est grande. On ne peut se permettre d’isoler la Bibliothèque nationale et de la garder loin de la société. »
Le chef du gouvernement appelle à plus de moyens adéquats à la disposition de la Bibliothèque nationale afin qu’elle puisse continuer à véhiculer et préserver les valeurs intellectuelles,  culturelles, à garantir le droit à l’information, l’accès à la connaissance et à offrir de manière efficace des services de qualité à la population.
 Il a par ailleurs salué la place prédominante que la Bibliothèque nationale occupe parmi les institutions culturelles du pays. Il a également souhaité une plus grande ouverture vers la modernisation technologique et le développement du facteur humain.
 
Bureau de communication
de la Primature
FacebookTwitterGoogle+EmailLinkedIn


Tous les Actualités

Tous les Actualités

Primature République d'Haiti

©2017 Primature République d'Haïti - Tous droits réservés