Discours

Discours d’installation du Premier Ministre SEM. Enex Jean-Charles

 

Excellence Monsieur le Président de la République,

Monsieur le Premier Ministre  Evans PAUL,

Mesdames, Messieurs les Ministres,

Monsieur le Secrétaire Général de la Primature,

Mesdames, Messieurs le Coordonnateurs Généraux des Organes de coordination stratégiques de la Primature,

Mesdames, Messieurs les hauts Cadres de la Primature,

Mesdames, Messieurs les membres du personnel de la Primature,

Distingués Invités,

Mesdames, Messieurs,

 

Un profond sentiment d’humilité m’anime cet après-midi en me présentant en ces lieux qui me sont tout à fait familiers pour prendre charge de mes fonctions de Premier Ministre que le Président de la République, Son Excellence Monsieur Jocelerme, m’a fait l’honneur de me confier.

Je voudrais d’ores et déjà lui renouveler  mon engagement à servir la République sous son leadership avisé et de ma ferme détermination à remplir ma mission dans l’intérêt commun qui guidera nos actions à la tête de la Primature.

Qu’il me soit permis de saluer le départ de mon prédécesseur, Son Excellence Monsieur Evans Paul qui n’aura pas démérité de la patrie. Je vous remercie vivement pour vos bons propos tenus à mon égard et le travail que vous avez accompli à la Primature. Je voudrais vous assurer de profonds souvenirs  de notre collaboration pour avoir eu le privilège de vous assister au premier rang.

 

Mesdames, Messieurs les Ministres,

Comme vous le savez, vous avez été, à l’issu d’un consensus politique, appelés comme membres d’un Gouvernement que j’ai l’honneur de diriger. Vous avez certainement compris que nous avons un chemin à parcourir ensemble. Je  salue chaudement votre présence à mes côtés.

Toujours est-il, qu’il est de mon devoir de vous rappeler la mission principale dont notre Gouvernement est investi : Travailler à la relance et à la poursuite du processus électoral qui constituent le cadre de l’action gouvernementale comme je l’ai déclaré dans l’énoncé de ma politique générale qui est avant tout la feuille de route de notre Gouvernement.

La responsabilité de chacun de nous est donc engagée à travers les différents ministères dont vous avez la charge,  car l’efficacité de l’action gouvernementale sera appréciée à travers nos actes et nos résultats qui tiennent particulièrement compte de la satisfaction des besoins de la population. L’accent sera certainement mis sur l’esprit de dialogue et de tolérance, la rigueur, la transparence, la bonne gouvernance, la confiance mutuelle, une vision partagée des responsabilités et surtout la solidarité gouvernementale sur laquelle j’insiste car l’unité dans la diversité est une exigence du travail collectif.

Je compte sur la collaboration pleine et entière de chacun de vous dans l’atteinte des objectifs de cette entreprise collective qu’est le Gouvernement de la République.

Pour ma part, soyez assurés que j’investirai toute mon énergie dans le traitement et la coordination des dossiers de vos ministères respectifs.

Au-delà de nos efforts que j’appelle de tous mes vœux pour mener à terme le processus électoral, je veillerai à encourager, dans les limites des disponibilités budgétaires, toutes initiatives individuelles traitant des questions d’urgence sociale dans l’intérêt bien compris de la population haïtienne.

Je mise pour cela sur l’implication de tous les cadres et de l’ensemble du personnel de la Primature afin de permettre à tous les Ministres de tirer pleinement profit des mécanismes de coordination de l’action gouvernementale.

Permettez moi de renouveler l’expression de mes sincères remerciements au Président de la République, Son Excellence Monsieur Jocelerme Privert , qui  m’a  investi de sa confiance.

 

Je terminerai en réitérant à tous mes collègues du Gouvernement ma ferme volonté de créer les conditions d’un travail collectif pour notre véritable  succès.

 

Je vous remercie.

 

Enex Jean-Charles

Premier Ministre

 

 

Discours d’investiture du Premier Ministre SEM. Enex Jean-Charles

 

Excellence, Monsieur le Président de la République,

Madame la Première Dame de la République,

Ma Chère  épouse,

Monsieur le Premier Ministre Evans PAUL,

Monsieur le Vice-Président du Sénat,

Monsieur le Président de la Chambre des Députés,

Mesdames, Messieurs les Ministres,

Monsieur le Directeur de Cabinet du Président de la République,

Monsieur le Secrétaire Général de la Présidence,

Monsieur le Secrétaire Général de la Primature,

Madame, Messieurs les Juges de la Cour de Cassation,

Madame le Président de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif,

Honorables Sénateurs,

Honorables Députés,

Mesdames, Messieurs les Membres du Corps Diplomatique,

Madame la Représentante Spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies,

Mesdames, Messieurs les Membres du Corps Consulaire ;

Mesdames, Messieurs les Représentants des organisations internationales,

Mesdames, Messieurs les Membres des Grands Corps de l’Etat,

Mesdames, Messieurs les représentants des partis politiques,

Mesdames, Messieurs les Représentants des organisations de la société civile et du secteur privé des affaires,

Distingués Invités,

Mesdames, Messieurs,

Chers amis,

Mes Chères Concitoyennes, mes Chers Concitoyens,

C’est avec un sentiment de satisfaction que je m’adresse à vous aujourd’hui, en ma qualité de Premier Ministre, après le vote quasi-unanime des Sénateurs et des Députés par lequel ils ont exprimé, dans un esprit constructif, leur adhésion à ma déclaration de politique générale. Ils ont en effet décidé de m’accorder leur confiance pour conduire l’action gouvernementale conformément aux vœux de la Constitution et à l’accord politique du 5 février 2016.

Plus qu’un bonheur ou un honneur personnel, cette décision est avant tout le gage d’une confiance mutuelle à l’issue du choix du Président provisoire de la République, Son Excellence Monsieur Jocelerme Privert, qui m’a nommé au poste de Premier Ministre.

Permettez-moi de saisir cette occasion pour lui renouveler ma gratitude et mes remerciements pour avoir placé sa confiance en moi.

Je voudrais également remercier, au nom de tous les membres de mon équipe gouvernementale, les Honorables Sénateurs et Députés qui, je le répète, dans un élan de concorde, d’entente, de compromis et d’abnégation, se sont élevés au-dessus des clivages politiques, des sensibilités idéologiques et des intérêts partisans pour doter notre pays d’un gouvernement de consensus que j’aurai l’honneur de diriger aux côtés du Président provisoire de la République, Son Excellence Monsieur Jocelerme Privert.

J’ai pris bonne note de votre message et de vos consignes, Monsieur le Président de la République, en ces instants solennels où vous procédez à mon investiture dans mes fonctions de Premier Ministre.  Sa haute portée invite chacun des membres du Gouvernement à une action concertée et mobilisatrice autour des défis majeurs que sont la lutte contre l’insécurité, la lutte contre la faim, la lutte contre la vie chère, la lutte contre la corruption, dans une conjoncture marquée au coin des controverses électorales de la fin de l’année 2015.

De même, notre présence au Parlement nous a permis de noter avec beaucoup d’attention les préoccupations de nos Sénateurs et Députés. Par-delà l’urgence des questions électorales à traiter, nous avons perçu l’inquiétude avec laquelle ils ont su relayer la situation précaire dans laquelle vivent les populations des différentes communes de nos dix (10) départements géographiques qu’ils représentent.

C’est donc en connaissance de cause et en toute lucidité que, fort d’une équipe gouvernementale, fruit d’un consensus politique, je réaffirme devant vous mon engagement à assumer les responsabilités pleines et entières attachées à la fonction de Premier Ministre.

Nous ne doutons nullement de l’ampleur des tâches à accomplir par un Gouvernement dont l’action s’inscrit dans une perspective à court terme.

L’urgence de l’heure nous commande donc de nous mettre immédiatement à la tâche.

Il est tout à fait évident que, comme je l’ai exprimé à l’encre forte dans l’énoncé de ma déclaration de politique générale, nous avons fait le pari de mener à terme le processus électoral dont la relance et la poursuite, véritables enjeux du moment tels que définis dans l’accord du 5 février 2016, constituent le cadre de l’action gouvernementale.

C’est là l’objectif principal que nous entendons poursuivre et dont la mise en œuvre s’avère une priorité pour le Gouvernement de la République dont l’action consistera, dans une démarche participative, à créer toutes les conditions d’un heureux dénouement des controverses électorales pour le plus grand bien de la population haïtienne qui aspire légitimement à un mieux être.

Je souhaiterais, dans cette perspective, miser sur les efforts et l’action collective de tous les membres de l’équipe gouvernementale. La convergence de leurs efforts est un atout indispensable à notre réussite. Je les invite à concilier en permanence l’unité dans notre diversité en faisant preuve de l’esprit de solidarité.

Nous devons, dans notre quête d’unité, nous retrouver sur la même ligne pour pouvoir avancer ensemble dans le bon ordre vers la même direction.

De plus, la contribution attendue de tous les secteurs de la vie nationale nous permettra de trouver une issue favorable à cette situation exceptionnelle que traverse notre pays actuellement.

Je salue, à cet égard, toutes les organisations de la société civile qui se sont certainement mises en phase avec les réalités du moment en désignant sans tarder les membres du Conseil Electoral Provisoire qui prendra corps dès demain en Conseil des Ministres.

Mes salutations vont également à nos amis et partenaires techniques et financiers de la communauté internationale ici présents. Je forme le vœu qu’ils continuent d’accompagner ce nouveau Gouvernement de consensus qui saura toujours privilégier le dialogue.

Je salue enfin toute l’assistance dont la présence à nos côtés témoigne de leur support à notre Gouvernement.

La conjoncture est certes difficile, mais notre volonté et notre détermination d’aller de l’avant demeurent inébranlables.

Je termine en renouvelant encore une fois l’expression de mes sincères remerciements au Président de la République, Son Excellence Monsieur Jocelerme Privert et à tous les Sénateurs et Députés qui, par leur vote, m’ont investi de leur confiance.

Je vous remercie

Enex Jean-Charles

Premier Ministre

 

Primature République d'Haiti

©2017 Primature République d'Haïti - Tous droits réservés